BONJOUR AVRIL !!!

Dernière mise à jour : 29 oct. 2020

Cher 1er Avril, comme je suis contente de te voir ! Tu ne peux pas savoir, j'ai envie de t'embrasser ! ...Ah ! On me dit: "Attention ! Distance de sécurité !"...Ok...


Certes, habituellement, je me méfie, faut dire que tu pues un peu le poisson. Tu es LE jour où les accolades de mes enfants deviennent suspicieuses, et où je m'interroge sur une tape amicale à l'épaule ou tout autre signe de "sympathie". Je balaie aussi frénétiquement mon dos en essayant de ne pas me démettre une épaule, afin de démasquer un éventuel piranha maléfique qui serait accroché à mon pull ! Bref, en tant normal, tu me fatigues un peu. Mais là, je t'attendais avec impatience.


Mars s'en est allé. Oust ! Bon débarras, A-D-I-O-S !

Je sais pas ce qui lui a pris à celui-là, mais il a été tellement désagréable que j'ai même plus envie de lui parler ! Une crise d'ego, un complexe d'infériorité ?... Va savoir. Il était parti un peu chiffon, puis était pas mal en colère, mais il a dû se trouver encore un peu faiblard. Il s'est dit: "L'union fait la force ! Allez, je passe un pacte avec Corona !".

Il y a un peu plus d'un mois, si j'avais dit ça, on aurait pu me coller une étiquette de fêtarde courant les soirées. Et j'aurais, éventuellement, pu mal le prendre... #nostalgie Les choses ont changé, mais je précise tout de même (au cas où un ermite me lirait), qu'il s'agit bien du petit nerveux venu de Chine, celui qui, désormais dicte sa loi au monde.


Si je voulais reconnaître, une qualité à Mr Mars-mal-luné, c'est qu'il est assez fort pour choisir ses alliés.

Pour qu'il aille chercher Don Corona, le baron des virus, c'est qu'on a dû pas mal l'offenser. Tout le monde se souviendra de la collab' "Mars 2020-Corona", ça c'est sûr. Pas la plus raffinée, mais la plus marquante. Son humeur me coûte cher et je t'avoue Avril que je ne me sens pas prête à lui pardonner. Les chocs et les montées d'angoisses ont été rudes, le stress à son apogée, la peur partagée.


Mais des points positifs, il y en a ... un tas. J'ai échangé plus longuement avec mes amis, les conversations se sont ouvertes. J'ai appris à vivre en famille, compris que professeurs et instituteurs avaient des métiers parfois compliqués, savouré la chance d'avoir de l'espace et pouvoir m'isoler. Pris du temps pour moi et pour les miens...et tant d'autres choses encore.


Aujourd'hui je n'ai pas aperçu l'ombre d'une carpe !

Pas un saumon remontant la rivière ! RIEN. Personne n'a osé. Un premier Avril sans se demander à quelle sauce tes poissons vont être mangés. Je ne me suis pas méfiée, j'ai profité.

J'ai profité de la perspective du renouveau que tu peux nous offrir, d'un nouvel horizon. Je te fais confiance Avril, ne me fait pas mentir. Offre-nous de nouvelles perspectives. Montre-nous que tu vaux mieux que Mars et fais-toi aimer, adorer !


Je fais fi des recommandations sanitaires en vigueur et te dépose le plus beau des baiser sur ta joue.

Selon une video #youtube de méditation du soir que je fais pour apaiser mes nuits (tu ne me juges pas, tu es le meilleur des mois !), il est dit je cite: "...cette merveilleuse énergie de guérison qu'est l'Amour"... Alors s'il te plait Avril, envoie nous plein d'Amour ! Chéri nous, fait une collab' avec #printemps, soit bienveillant et lumineux, et surtout, veille sur nous.

D'avance merci.


Bien à toi :)



27 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout